Les engins, appareils de levage et autres véhicules utilisés dans les entreprises, sont des systèmes mobiles qui peuvent s’avérer dangereux lorsqu’ils sont mal utilisés.
Komatsu Limitée - Pelle
L’autorisation de conduite est un document qui permet de formaliser la justification obligatoire des compétences de l’ouvrier choisi pour la conduite du véhicule. En effet pour que le chef d’entreprise délivre le fameux sésame à l’ouvrier une évaluation doit être mise en oeuvre en trois étapes:
                                           – Examen d’aptitude médicale réalisée par le médecin de travail
                                           – Contrôle des connaissances et du savoir faire du conducteur
                                           – Connaissance des lieux d’utilisation du véhicule et leur particularité.
Pour satisfaire ces exigences le meilleur moyen est de passer le CACES (Certificat d’Aptitude à la Conduite En Sécurité ) Spécifique à la machine utilisée. Les modalités d’obtention du CACES sont définis par la CNAMTS (Caisse Nationale d’Assurance Maladie des Travailleurs Salariés).
Chariot élévateur - Machine
Les différents CACES :
SMLXL

Une fois le CACES Obtenu le chef d’entreprise délivre au chauffeur une autorisation de conduite Sur laquelle figure le nom de l’entreprise l’identité du salarié et le type d’engin qu’il est autorisé à conduire et la durée de validité de l’autorisation. Il arrive certaine fois que cette autorisation ne dépasse pas la durée du chantier en cours.
L’autorisation de conduite est un document:
– uninominal
– Limitée dans le temps
– Correspond à une seule entreprise
– Délivré par le chef d’entreprise après validation des 3 points présentés ci-dessus
Pour en savoir plus:
Bois franc - Sol

Inscrivez vous à la News Letter

Inscrivez-vous à notre mailling list pour reçevoir toutes nos offres et actualités

Vous êtes inscrit

Share This