Les casques de chantiers font partie de EPIs ( Équipements individuels de protection)  les plus utilisés ils permettent de se prémunir des traumatismes crâniens sévères en cas de chute d’objet. Cependant ils faut faire attention à la dégradation avec le temps des matières plastiques qui le composent rendant le casque obsolète.  Comment savoir si son casque de chantier est périmé ?

 

De quoi est composé un casque de chantier ?

Le casque de chantier se compose de deux partie:

  • la calotte ou la coque, c’est la partie dure extérieure qui reçoit toute l’énergie de la collision ;
  • Le harnais , c’est la partie qui fait la liaison entre le crane de l’utilisateur et la calotte.

 

Le harnais lui même se compose de plusieurs partie :

  • La coiffe
    • elle permet d’amortir le choc elle est faite de plastique souple et met la calotte en suspension au-dessus de la tête
  • Le tour de tête
    • Le tour de tête souvent recouvert d’un tissus passe au niveau du front
  • Le serre nuque
    • Permet d’ajuster le casque et de resserre le tour de tête un bon réglage est nécessaire pour éviter que le casque ne bouge sur la tête de façon horizontale
  • la jugulaire
    • permet de resserrer le casque et d’éviter les mouvements verticaux.

Des durées de vie en fonction de la composition

Selon la matière qui compose la calotte la durée de vie du casque diffère:

  • polypropylène PP 36 mois (3ans)
  • polyéthylène PE 36 mois (3ans)
  • polyéthylène haute densité HDPE 36 mois (3ans)
  • polyéthylène basse densité LDPE 36 mois (3ans)
  • polycarbonate PC 48 mois (4 ans)
  • polyamide PA 48 mois (4 ans)
  • acrylonitrile butadiène styrène ABS 48 mois (4 ans)
  • polyester renforcé (avec fibre de verre) 60 mois  (5 ans)

Où trouver les informations ?

Dès l’achat il faut vérifier la date de fabrication du casque et sa date de péremption. Les information sont portées sur l’envers de la visière de protection du casque au niveau de la calotte.

En fonction de l’année de fabrication et de la matière utilisée vous serez en mesure de déterminer si votre casque est toujours valide. 

 

Pour aller plus loin

INRS | Les casques de protection, Choix et utilisation

Comment savoir si son casque de chantier est périmé ?

La formation du salarié compétent en santé et sécurité au travail

Depuis 2012, l’employeur doit désigner un salarié compétent en santé et sécurité au travail. Et ce, quels que soient la taille et le secteur d’activité de son entreprise. La mission du salarié...

Les 9 principes généraux de prévention

Art L4121-1 du CT (code du travail) : L'employeur prend les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger l'intégrité physique et mentale des travailleurs. Comme on le voit l'employeur à...

La sécurité c’est aussi l’affaire des salariés

 Il incombe à chaque travailleur de prendre soin, en fonction de sa formation et selon ses possibilités, de sa santé et de sa sécurité ainsi que de celles des autres personnes concernées par ses...

Qu’est ce qu’un AVC ?

L’accident vasculaire cérébral est une maladie terrible qui entraîne une prise en charge dans l’urgence. Elle est en Martinique l’une des premières causes de mortalité. Mais quel est son mécanisme ? ….

Analysez les accidents ! (partie 1)

L'analyse des accidents pour améliorer la prévention ! Un accident est la réalisation malencontreuse d'une situation de travail dangereuse. Bien que le but de la prévention soit d'éviter les...

AFS EVRP : Nous sommes là pour vous aider !

L’évaluation des risques professionnels (EvRP) relève de la responsabilité de l’employeur, et s’inscrit dans le cadre de son obligation générale d’assurer la sécurité et de protéger la santé des...

Le risque routier au travail

Prévenir le risque routier au travail est une obligation pour les employeurs. Cela passe par la mise en œuvre de mesures humaines, techniques et organisationnelles. Le risque routier : le plus...

Analysez les accidents ! (partie 2)

Comment analyser les accidents ? Un accident est la réalisation malencontreuse d’une situation de travail dangereuse. Bien que le but de la prévention soit d’éviter les accidents et presque...

Info Défibrillateur et ERP

Le décret n°2018-1186 du 19 décembre 2018, modifiant le code de la construction et de l’habitation, rend obligatoire l’installation de DAE dans les établissements recevant du public (ERP) au plus tard :

Mise à jour du document unique d’évaluation des risques pro. (DUERP)

Vous avez pu l’année dernière accomplir enfin ce qui vous paraissait insurmontable: mettre en place le document unique dans votre entreprise. Aujourd’hui vous vous demandez “Quand faudra il réaliser la mise à jour ?”

Bois franc - Sol

Inscrivez vous à la News Letter

Inscrivez-vous à notre mailling list pour reçevoir toutes nos offres et actualités

Vous êtes inscrit

Share This